Bienvenue  sur le site du Syndicat CFTC CSFV  Aquitaine.

Interview de Philippe Louis, Président de la CFTC

 

Nous partageons avec vous notre échange avec Philippe Louis avec lequel nous avons eu la chance d’échanger aujourd’hui à l’occasion du lancement du site formation : formation.cftc.fr

philippe_louis1

Pourquoi la CFTC a mis en place ce nouvel outil de formation en ligne ?

D’abord pour répondre à une double réalité :

  • Les 135 000 adhérents de la CFTC sont répartis sur tout le territoire. Près de 100 départements, 13 régions, différents secteurs et branches… Or le rôle d’une confédération nationale est d’unifier ces différentes émanations.

Une mission qui est d’autant plus dure que les règles changent. Aujourd’hui la négociation dans les branches, dans les entreprises parfois, demande un appui pédagogique, logistique, et technique sur mesure pour les représentants syndicaux.

Des représentants dont les demandes sont souvent urgentes et qui ont un besoin de réactivité plus fort de la part de la Confédération.

  • Les entreprises, les administrations, et même les services publics ont pris le virage du numérique, de la dématérialisation, du télé-travail. Par ailleurs nous sommes entrés de plein pied dans le monde de la Data. De nombreux éléments qui transforment complètement l’avenir du travail. Qu’il ne faut pas craindre, mais qu’il faut préparer.

C’est d’ailleurs pourquoi la CFTC appelle de ses vœux la création d’un grenelle du numérique.
Et si le monde du travail, s’adapte à ces transformations, les syndicats ne peuvent en faire l’économie. Mieux, ils doivent montrer l’exemple et profiter des opportunités qui s’offrent à eux.

​L’idée de base, c’est le 70/20/10 (exposée ce matin et dans le dossier de presse) : nous faisons le 10 % (la formation présentielle), nous ne nous préoccupions que peu du 20 et 70.

Avec cet outil, nous pouvons :

  • accompagner le militant dans sa pratique syndicale
  • former juste à temps, juste ce qu’il faut et n’importe où n’importe quel militant
  • accompagner les militants en entreprise dans le dialogue social, des réponses plus pointues, plus rapides.
  • permettre une collaboration et un partage de la connaissance dans le mouvement
  • Former tout le monde y compris ceux qui ne peuvent/veulent pas venir en présentiel
formation-cftc-fr

Formation.cftc.fr

Est-ce une demande des adhérents ou une idée spontanée ? 

​C’était d’avantage un besoin qu’une demande. C’était aussi un engagement pris devant nos adhérents lors de notre dernier congrès. Ils avaient des besoins très urgents auxquels la formation en présentielle ne peut pas répondre… La formation numérique répond à tous les nouveaux besoins dans une démarche complémentaire !

Comment est venue l’idée de cette plateforme de formation en ligne ? 

​Notre dispositif de formation présentiel est opérationnel et commence à atteindre  ​un plafond sur le nombre de personnes touchées. De plus, certains besoins « urgents » n’étaient pas couverts par nos formations qui se programmaient sur trois jours… souvent l’année d’avant !

Par ailleurs, le rythme des réformes est de plus en plus soutenu, il est donc primordial d’informer rapidement nos militants sur les impacts de ces réformes.

Quelles ont été les difficultés rencontrées ? Budgétaires, etc. ? 

Communiquer en interne l’existence de la plateforme à tous nos adhérents n’est pas forcément aisé. La campagne de communication interne sera longue ! Il va falloir que chacun s’approprie cet outil et que les convaincus incitent les plus réfractaires, les persuadent. Mais les premiers retours étant très bons, nous ne doutons pas du succès du bouche à oreille. Comme en attestent les nombreux commentaires positifs laissés sur le portail. La conception du portail, pensé aussi comme une sorte de réseau social interne, facilitera ce bouche à oreille.

L’autre enjeu c’est de trouver une place au numérique sans détricoté ce qui fonctionne avec le présentiel

Nous n’avons pas les possibilités de « persuasion » qu’un service RH peut avoir dans une entreprise. Nous ne pouvons pas imposer des formations et nous n’en avons pas la volonté. La démarche ne fonctionnera que si chacun est persuadé de son bien fondé. La seule manière de conquérir des apprenants, c’est de les convaincre que cet outil leur sera vraiment utile dans leur mission.

Comment les formations sont sélectionnées sur le portail ?

Nous avons des profils et des thématiques très différentes à la CFTC. Les contenus sont regroupés en 4 thématiques : droit du travail, IRP (CE DS, DP CHSCT…), organisation interne de la CFTC et une section divers qui traite de savoir et savoir-faire transversaux (management, communication, développement…). Les contenus sont déclinés du débutant à l’expert…

 

Est-ce qu’elles sont créées par la CFTC ou via des partenariats ?

Aujourd’hui, 100% des contenus sont créés en interne. Parfois nous sommes aidés par des prestataires, notamment pour tourner et monter les vidéos. Nous serons certainement amenés à faire appel à des prestataires extérieurs sur des modules standards qui favorisent le développement des compétences des militants, tels que la bureautique.

  

Un syndicat plus fort pour tous !